arrow_upward arrow_upward

UNIRC 79-17

  /  Santé   /  Rire de tout et de rien ou la THÉRAPIE PAR LE RIRE

Rire de tout et de rien ou la THÉRAPIE PAR LE RIRE

LES ECHOS DES RETRAITES n° 183 par JPB

Un excellent remède – La thérapie par le rire

En souriant, nous utilisons 17 muscles qui permettent de libérer des substances dans le corps qui vont le détendre et lui apporter un sentiment de bien-être. Lorsque le corps se sent bien, il fonctionne mieux et lutte mieux contre les virus et autres maladies. Nous pouvons dire que sourire est le meilleur médicament qui soit ! Dans l’antiquité, le sourire et l’humour ont d’ailleurs – à juste titre – été associés avec la santé et la longévité. Quant à nos scientifiques, ils se sont rendu compte que ceux qui souriaient quand ils avaient mal, étaient moins sensibles à la douleur que les autres.

La rigologie … à utiliser sans modération !

Donc, ci-dessous une mise en pratique immédiate à partir de quelques réflexions de bon sens.


Les moulins, c’était mieux à vent ?

Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne ?

Si le ski alpin … qui a le beurre et la confiture ?

Je m’acier ou je métal ? Que fer ?

Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d’utiliser un diable ?

Est-ce qu’à force de rater son bus on peut devenir ceinture noire de car raté ?

Si Gibraltar est un détroit, qui sont les deux autres ?

Est-ce que l’on peut demander à une femme battue si son mari est un bon coup ?

Lorsqu’un homme vient d’être embauché aux pompes funèbres, doit-il d’abord faire une période décès ?

Pourquoi le 31 mai est la journée sans tabac, alors que le lendemain c’est le premier joint ?